Nautilus, sans Nemo

Dans « 20 000 lieues sous les mers », le célèbre roman de Jules Verne, le Nautilus est le sous-marin qui transporte le Capitaine Nemo, son équipage et ses « invités ». Une merveille de technologie pour un commandant définitivement écologiste. Son principe: Mobilis in Mobile (1). Mobile dans le mobile. Mais aussi: ne rien prendre à l’environnement qui puisse lui causer un dommage. Nemo puise tout dans l’océan: la nourriture, bien sûr, mais aussi de quoi faire les vêtements comme l’énergie qui alimente son incroyable sous-marin.

Chez Nautilus, les éditions, nous voulons partager avec nos lecteurs notre passion de la mer, mais aussi notre souci permanent de l’environnement. Nous savons, comme Nemo, qu’il est possible de vivre dans le confort, en partageant des expériences riches, sans pour autant détruire la nature qui nous permet d’exister. Ce lien entre la nature et l’homme est primordial: si nous l’oublions, la nature nous éliminera, car si nous avons besoin d’elle, elle n’a pas besoin de nous.

A travers les livres que nous publions, nous souhaitons partager, avec nos lecteurs, la beauté des océans et de la nature, comme les moyens de vivre en harmonie avec elle, sans l’abîmer. Merci de nous accompagner.

(1) l’écriture exacte du latin de cette maxime est « Mobilis in Mobili (Mobile dans l’élément mobile). « Mobilis in Mobile » est ce que l’on trouve dans la première édition de « Vingt mille lieues sous les mers » datant de 1871.

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Instagram
lectus mattis mi, consequat. Donec leo tristique dolor porta.